L'escape game et les activités du bus Mission Énergie sont temporairement suspendus.
TOUTES LES RESSOURCESAlimentation et pollution
FICHE Atelier Collège
PARTAGER
TÉLÉCHARGER

Alimentation et pollution

Une étendue de serres en Andalousie
Une étendue de serres en Andalousie, dans le sud de l'Espagne. © Yann Arthus-Bertrand

ÉTUDE DE CAS N°1

« Que ton alimentation soit ta première médecine » proclamait Hippocrate. Pour notre santé et pour notre planète, il est important de repenser l’alimentation. Finalement, la solution n’est-elle pas d’abord dans l’assiette ?

Document 1 – « Le goût des saisons »

Chaque saison répond à un besoin du corps humain. En hiver, avec le froid et le manque de soleil, notre corps réclame plus de nutriments et de vitamines C. Tant mieux, c’est la saison des légumes riches en minéraux (poireaux, choux, épinards) et des agrumes pleins de vitamine C (mandarines, pamplemousses, clémentines). En été, avec la chaleur, notre organisme demande plus d’eau : tous les fruits et légumes de la saison en sont gorgés (melons, tomates, courgettes…) !

Source : Greenpeace

Mais pourquoi trouve-t-on toute sorte de fruits et légumes toute l’année, comme des tomates en plein hiver ? Parce qu’ils viennent d’autres pays où c’est la saison (on dit qu’ils sont importés par bateau, train ou camion) ou bien parce qu’ils ont été cultivés en France (en Bretagne par exemple) sous serre : c’est un grand abri transparent, parfois chauffé. Mais ce n’est pas bon pour l’environnement. Un kilo de tomates produites sous serre chauffée consomme six fois plus d’énergie qu’un kilo de tomates produites sous serre non chauffée. Et un fruit importé par avion, par exemple, consomme 10 à 20 fois plus de pétrole que le même fruit produit là où il est consommé. Il vaut donc mieux consommer des fruits et légumes de saison locaux, c’est-à-dire de chez nous : ils sont meilleurs parce qu’on les récolte lorsqu’ils sont mûrs, ils sont souvent moins chers et ils permettent de respecter l’environnement.

Source : Libération

DOCUMENT 2

L’alimentation des Français représente un quart de leur empreinte carbone. © ADEME
L’empreinte carbone de l’alimentation des Français © ADEME

Questions – Documents 1 & 2

  1. Vrai ou Faux ? On trouve des pastèques en hiver sur les étals des supermarchés.
  2. En quoi consistent la saisonnalité et la localité ?
  3. Que représente le graphique du document 2 ?
  4. Avec tes mots et à l’aide des documents, explique pourquoi il n’est pas préférable manger des tomates en hiver.

Bonus vidéo : L’effet de serre expliqué par Jamy

Poubelle d'un supermarché
Poubelle de supermarché © Wikipedia

Document 3 – « Lutter contre le gaspillage alimentaire »

Chaque année dans le monde, environ 1,3 milliard de tonnes de nourriture sont perdues ou gaspillées. Soit près d’un tiers de toute la nourriture produite qui n’est finalement pas consommée. Cela veut dire que chaque fois que deux pommes sont mangées, une pomme est gaspillée […]. Produire de la nourriture utilise de l’énergie et émet des gaz à effet de serre. 3,6 gigatonnes de gaz à effet de serre sont émises chaque année par la production, le traitement, le stockage et le transport de la nourriture qui est ensuite jetée […]. Faire les courses de nourriture et préparer les repas, préparer la nourriture pour la vente, demande encore plus de ressources. Si vous jetez de la nourriture, tout le travail consacré à la culture, à la préparation et au transport des produits alimentaires est gaspillé aussi. Et puis, jeter de la nourriture crée des déchets dont il faut s’occuper […]. Gaspiller de la nourriture signifie gaspiller de l’énergie, de la terre et de l’eau. Si nous évitons tous de gaspiller des aliments, cela contribuerait à réduire le nombre de personnes souffrant de la faim dans le monde, à protéger l’habitat naturel des animaux et la biodiversité, et à ralentir le rythme du changement climatique.

Source : FAO

DOCUMENT 4

Le gaspillage alimentaire à chaque étape
Le gaspillage alimentaire à chaque étape © ADEME

Questions – Documents 3 & 4

  1. Que ressens-tu en voyant l’image de la poubelle de supermarché ?
  2. À quels moments le gaspillage alimentaire intervient-il et pourquoi (doc. 4) ?
  3. Avec tes mots, explique le lien entre gaspillage alimentaire, énergie et changement climatique.
  4. Imagine des solutions pour lutter efficacement contre le gaspillage alimentaire (chez toi, à la cantine, au supermarché…).

ES-TU UN ENERGENIE DE L'ANTI-GASPILLAGE ?

 

  • La Fondation GoodPlanet et le Programme Mission Energie vous proposent une activité à réaliser en famille. Prêts à partager un moment en cuisine ?

Tu peux aussi imprimer notre calendrier des fruits et légumes de saison pour le coller sur ton frigo !


Les réponses à cette étude de cas sur l’Alimentation sont disponibles en version PDF dans l’onglet Télécharger en haut à droite.

PARTAGER
TÉLÉCHARGER

NOUS CONTACTER

Vous avez des questions sur le programme Mission Énergie ? Écrivez-nous !