La tournée du bus reprend : inscrivez votre classe !
ICI

Qu’est-ce que l’énergie ?

Présente tout autour de nous chaque jour, l’énergie est insaisissable, difficile à percevoir.

Tenez, regardons d’un peu plus près…

Un bateau qui se déplace grâce au vent qui gonfle ses voiles, une bûche qui se consume dans un feu, les ardoises d’un toit chauffant au soleil, un homme saisissant son chapeau pour le placer sur sa tête… Qu’ont en commun toutes ces choses ? À première vue rien, et pourtant : toutes ces actions utilisent diverses formes d’énergies.  

Et oui, indispensable à la vie sur terre et aux activités humaines, l’énergie est omniprésente dans notre quotidien. Il est vrai qu’on ne peut pas toujours la voir, mais ses effets sont bien réels et sans elle, il serait presque impossible de se nourrir, se chauffer, s’habiller, se laver ou encore se déplacer.  Tout ce qui vit à besoin d’énergie, elle est le moteur du monde.

Pour bien comprendre ce qui se cache derrière cette notion complexe qu’est l’énergie, revenons un temps en arrière, et regardons ensemble ce qui distingue les formes d’énergie des sources d’énergie.

Les formes d’énergie

Qu’elle soit mécanique, thermique, cinétique, chimique ou encore nucléaire, l’énergie peut avoir une multitude de formes. Regardons-les d’un peu plus près, en voici 4 importantes :

  • Énergie cinétique : Elle correspond à l’énergie d’un objet lorsque celui-ci est mis en mouvement. Si ce dernier tombe par exemple, la chute va lui conférer de l’énergie cinétique.  Selon la force du mouvement, la quantité d’énergie cinétique est plus ou moins importante.
  • Énergie mécanique : Elle se réfère aux outils et objets, et permet d’accomplir une action ou un mouvement. Sur un vélo, l’action de pédaler va permettre à la roue de tourner. L’énergie mécanique créée par la mise en mouvement de cette roue va ainsi faire avancer le vélo.
  • Énergie musculaire : Pendant longtemps, jusqu’à la découverte du feu, la seule énergie que l’homme utilisait était celle de son propre corps. La production d’énergie par nos muscles nécessite une source d’énergie : la nourriture. L’énergie musculaire nous permet ainsi de nous déplacer ou encore de mettre des objets en mouvement.
  • Énergie thermique : Elle correspond tout simplement à la chaleur. Lorsque les molécules commencent à s’agiter, de la chaleur va se créer, et cette chaleur pourra ensuite être utilisée comme source d’énergie. Au siècle dernier, les machines à vapeur d’eau étaient utilisées pour faire avancer les bateaux et les trains. Aujourd’hui, la vapeur d’eau est utilisée principalement pour produire de l’électricité, dans ce qu’on appelle des “centrales thermiques”.

Bien évidemment, il existe d’autres formes d’énergies que nous avons citées plus haut, telles que l’énergie chimique, l’énergie rayonnante ou encore l’énergie nucléaire.

Les sources d’énergie

Les énergies fossiles : Les énergies fossiles regroupent le charbon, le gaz naturel et le pétrole. Elles proviennent de la décomposition d’organismes vivants qui se sont formés il y a des millions d’années sous terre. À l’inverse des énergies renouvelables, leur quantité sur Terre est limitée. Ces énergies ont la particularité d’émettre des gaz à effet de serre lorsqu’on les brûle. Elles sont aujourd’hui principalement utilisées comme carburant ou combustible pour le transport, le chauffage et la production d’électricité.

Les énergies renouvelables : Les énergies renouvelables se répartissent en cinq catégories : l’éolien (le vent), le solaire (le soleil), l’hydraulique (l’eau), la géothermie (la chaleur de la terre) et la biomasse (le bois et les matières organiques). Les énergies renouvelables sont présentes en quantité illimitée dans notre environnement, elles sont donc inépuisables et n’émettent pas de gaz à effet de serre.

L’énergie nucléaire : L’énergie nucléaire se base sur l’utilisation d’un métal radioactif, l’Uranium, qui a la particularité d’avoir des atomes au noyau instable. Lorsque ces noyaux se “cassent”, une grande quantité d’énergie va être libérée : c’est ce qu’on appelle la fission nucléaire. La chaleur libérée par la fission est utilisée dans les centrales nucléaires pour faire bouillir de l’eau. La vapeur ainsi obtenue fait tourner une turbine qui produit de l’électricité.

Le saviez-vous ?

L’énergie primaire et l’énergie finale, deux notions bien différentes.

L’énergie primaire, c’est l’énergie que peut produire une ressource naturelle comme le bois, le gaz ou le pétrole avant toute transformation.
L’énergie finale, à l’inverse de l’énergie primaire, a déjà été transformée et utilisée : elle intervient au stade final de la transformation de l’énergie. Par exemple, l’essence (pétrole transformé) pour faire rouler sa voiture ou de l’électricité pour charger son téléphone.

L’énergie : quel lien avec le changement climatique ?

Depuis quelques dizaines d’années, les températures augmentent un peu partout dans le monde, le niveau des océans monte, les inondations se multiplient, les épisodes de sécheresse sont de plus en plus graves et les tempêtes de plus en plus violentes. C’est ce qu’on appelle le changement climatique, ou encore le dérèglement climatique.

Mais comment a-t-on bien pu en arriver là ?
Le rôle joué par l’énergie est loin d’être anodin.

Tu nous racontes Jamy ?

L'énergie pour tous

NOUS CONTACTER

Vous avez des questions sur le programme Mission Énergie ? Écrivez-nous !